Tu es certainement déjà passé devant pendant tes courses. Des grosses tomates rouges clair, bien charnues et avec pleins de plissures. Parfois, ces fruits dépassent même les 300 grammes. Ces tomates sont vendues en tant que tomates Coeur de Boeuf et sont donc plus chères que des tomates grappes. Mais sache que cette appellation est un mensonge. CLCV, l’association de consommateurs, a publié une étude sur les tomates en 2015 démontrant que ces tomates côtelées vendues sous l’appellation “Coeur de Boeuf” sont des fausses. En réalité, ces tomates au prix bien trop élevé pour leur qualité, sont de bonnes menteuses. Explications du scandale de la fausse tomate coeur de boeuf :

 

 

Les variétés anciennes de tomates reviennent à la mode

 

tomate variete ancienne

 

Les temps changent. Pendant quelques années, les tomates grappes se vendaient plutôt bien. Mais à force, le passé nous manque. Nous les consommateurs, on veut retrouver le vrai goût des fruits et légumes. Comme quand on était petit.

Mais ce qui nous manque le plus, c’est le bon goût sucré de la tomate du jardin ! Car sur le marché, c’est elle qui a perdu le plus de saveurs et de nutriments à cause de l’hybridation.

Les consommateurs disent non aux variétés hybrides, mais un grand oui aux variétés anciennes. Et les industriels ont flairé la bonne opportunité business qui se présentait sous leurs yeux.

Parmi toutes les variétés anciennes de tomate, la Coeur de boeuf fait partie des plus réputées. On l’appelle aussi “Cuor di Bue” dû à ses origines italiennes. Elle est connue pour sa douceur, son jus et son parfum sucré. Mais où est-elle passée la belle tomate ?

 

Fausse tomate Coeur de Boeuf , qui es-tu réellement ?

 

La fausse tomate Coeur de boeuf est en fait une tomate hybride, qui a été créée à partir de croisements entre d’autres variétés de tomates. Elle est élevée en Bretagne et dans la région Pays de La Loire, comme la plupart des autres tomates vendues sur le marché.

Bien qu’elle se cache sous des appellations contenant ” Coeur de boeuf”, sa qualité gustative n’atteint pas celle de l’originale. L’étude menée par l’association CLCV en 2015 a montré qu’en un an, les français n’étaient pas plus satisfaits de la qualité des tomates. Pourtant, c’est en 2015 que cette tendance des variétés anciennes a débuté et que de nouvelles tomates sont apparues dans les rayons.

Tu dois maintenant te demander comment en 4 ans, le business des fausses variétés anciennes peut encore fonctionner dans certains marchés et supérettes ? Grâce au marketing !

 



 

Une histoire de confusion alimentaire pour notre chère tomate

 

Dans la législation, une tomate ne peut porter le nom d’une variété ancienne si elle n’en fait pas parti. Pour résumer : une tomate qui n’est pas une Coeur de boeuf n’a pas le droit d’être vendue sous le nom ” Tomate Coeur de boeuf “.

Mais les industriels ont trouvé une parade pour surfer sur la tendance des variétés anciennes sans tomber dans l’illégalité. Disons qu’ils jouent avec les mots, en les appelant ” Tomate groupe Coeur de boeuf ” par exemple. Ce qui ne signifie pas la même chose !

Cependant, cette pratique marketing est tout de même immorale : il s’agit très clairement de tromper le consommateur. De t’induire en erreur et de ne pas te donner des informations claires.

Et c’est ainsi qu’à cause de ces noms un peu trompeurs, tu t’es peut-être retrouvé à acheter des tomates que tu pensais être des Coeurs de boeuf alors qu’elles ne le sont pas… Il y a donc un gros travail à faire sur les contrôles des normes des fruits et légumes en France.

 

Vraie tomate Coeur de boeuf : comment la reconnaître ?

 

fausse tomate coeur de boeuf

 

Premièrement : la tomate Coeur de boeuf, c’est une tomate fragile qui demande beaucoup d’amour et de soin. Elle arrive à pleine maturation et est prête à être dégustée qu’en été. On peut en trouver des vraies dans le commerce de juillet à fin septembre. Il en restera parfois quelques dernières en octobre.

Alors si tu vois des tomates dites ” Coeur de Boeuf ” en plein hiver, au printemps ou après le mois d’octobre, tu es face à une contrefaçon.

Mais il y a aussi la forme. La vraie tomate Coeur de boeuf n’est absolument pas aussi grosse et charnue avec autant de plis. Au contraire, elle ne porte pas son nom pour rien : elle est tout simplement en forme de coeur avec un pédoncule au dessus.

Enfin, un petit conseil : ne te méfies pas que des supermarchés. Renseignes-toi bien également sur les primeurs et autres commerçants. Car oui, ils ne sont pas tous honnêtes. Il ne suffit plus d’aller vers du local pour ne pas se faire avoir. On retrouve encore aujourd’hui des primeurs qui vendent des tomates dites ” anciennes ” alors qu’elles ne le sont pas. C’est un peu comme la vente des fausses olives noires.

Alors la prochaine fois que tu voudras acheter des tomates coeur de boeuf, analyse bien leur forme et achète-les en été !