La Mozzarella, c’est trop bon ! Mais qu’elle vienne du supermarché, du fromager, de l’épicerie italienne du coin…  Au lait de vache, crémeuse ou ferme… On en trouve partout aujourd’hui, et on se perd facilement. On te donne nos conseils et choses à vérifier pour choisir sa Mozzarella, comme un vrai italien !

 

Comment est fabriquée la Mozzarella ?

 

mozzarella di bufala comment choisir sa mozzarella

 

Pour choisir sa Mozzarella et en choisir une bonne, il faut d’abord savoir ce qu’est la Mozzarella et comment on la fabrique.

C’est un fromage italien à pâte filée en forme de boule, fabriquée à base de lait de bufflonne, un bovin très prisé et chouchouté d’Italie. La Mozzarella est un fromage frais réalisé à la main, par des artisans du fromage. Une fois le lait de bufflonne récupéré, il est mis à cailler pendant 5 à 6 heures. Après que le lait ait caillé, les artisans passent à la filature de la future Mozzarella. Cela consiste à réduire le lait caillé en petits morceaux et à ajouter de l’eau bouillante. On mélange, et on obtient une énorme masse bien compacte.

Et une fois la pâte réalisée et bien compacte, les artisans fromagers séparent la pâte en plusieurs morceaux à la main. Et c’est comme cela que l’on obtient plusieurs Mozzarella !

 

Quelle Mozzarella choisir ? Pour quel usage ?

 

mozzarella tomates

 

La Mozzarella a plein de “cousines”, comme la Burrata par exemple, qui est une sorte de Mozzarella très crémeuse à l’intérieur. Ou encore la Scamorza, qui est une Mozzarella affinée, comme tout autre fromage.

Mais il n’existe pas que de la Mozzarella au lait de bufflonne. Il y a aussi la Mozzarella Fior Di Latte, qui est faite à base de lait de vache. Alors quelle Mozzarella choisir ? Tout dépend du type de plat que l’on souhaite réaliser !

 

Quelle mozzarella choisir pour une pizza ?

 

Pour des préparations chaudes comme les lasagnes, les pâtes italiennes ou une pizza, les italiens préfèrent la Mozzarella Fior Di Latte, celle à base de lait de vache. Elle se tient mieux en cuisson que la Mozzarella Di Buffala, qui contient plus d’eau et qui se tient moins en cuisson. La Fior Di Latte est également parfaite pour faire de la Mozzarella frite.

On choisira de la Mozzarella Bufflonne pour toute préparation froide. Que ce soit pour une salade, ou tout simplement pour la déguster telle quelle. Pour la dégustation fraiche entière, on conseille de l’accompagner d’une bonne charcuterie italienne au choix. Mais aussi de tomates cerises et d’un filet d’huile d’olive à la truffe, pour plus de saveur !

Et pour manger du fromage avant le dessert, il vaut mieux prendre la Mozzarella Scamorza, qui est affinée pendant plusieurs mois dans des caves. Elle ressemble plus aux fromages traditionnels, sera plus facile à déguster sur un morceau de pain et se fera une belle place sur les plateaux de fromages.

 

Choisir sa Mozzarella : elle doit être certifiée AOP, mais pas seulement

 

mozzarella aop

 

Comment reconnaître une bonne Mozzarella ? La vraie Mozzarella est une AOP, une Appellation d’Origine Protégée. Cet AOP provient précisément d’une région du nom de Campanie, la région phare de production de Mozzarella bufflone en Italie.  Donc pour choisir sa Mozzarella, il faut s’assurer qu’elle soit dotée du macaron AOP sur son emballage.

Mais si tu souhaites acheter une Mozzarella Bufflonne, il faut également faire attention à un macaron qu’on voit peu souvent dans le commerce : la certification Mozzarella Di Bufala Campana. C’est un macaron rouge et vert, qui certifie que la Mozzarella a été réalisée à base de lait de bufflonne. Seuls ces deux macarons, l’AOP et la Mozzarella Di Bufala Campana, te certifieront que tu te retrouves en face d’une vraie Mozzarella, au bon goût de lait Bufflonne !

 

Pour choisir sa Mozzarella, il faut aussi regarder les ingrédients et l’apparence !

 

mozzarella fraiche crue

 

Les deux macarons ne comptent pas seulement pour choisir sa Mozzarella. Il faut également se pencher sur la liste d’ingrédients. Certaines Mozzarella contiendront de l’acide citrique ou “correcteur d’acidité”, un additif qui permet d’accélérer le processus de fermentation du lait. On le retrouve aussi sous le code E330.

La présence de cet additif dans les ingrédients de la Mozzarella est signe de mauvaise qualité. Il n’apparaît pas dans la recette originale de la Mozzarella, où le lait nécessite 5 à 6 heures de repos pour fermenter. C’est souvent la raison pour laquelle il faut éviter les Mozzarella du supermarché : l’acide citrique se retrouve dans presque toutes les Mozzarella industrielles.

Il faut également faire attention à l’apparence de la Mozzarella. Plus elle est ferme, plus elle est fraîche et de bonne qualité. Et si elle possède en plus une sorte de “cicatrice” de fermeture sur sa croûte bien visible, c’est un gage de qualité ! Mais il faut être vigilant, car certaines marques la reproduisent à la machine.

Il faut donc prendre une Mozzarella qui ne contient que du lait, de l’eau et du sel ! On te conseille de l’acheter directement chez un fromager ou dans une épicerie italienne. Et il ne faut pas hésiter à également regarder la liste d’ingrédients chez le fromager ou l’épicerie ! Être un petit commerce local ne signifie pas toujours vendre des produits de bonne qualité.

 

Nos conseils pour consommer la Mozzarella Di Bufala crue

 

Nos chers amis italiens disent que la Mozzarella Bufflonne se consomme à température ambiante. Il faut donc la sortir une heure avant de la consommer pour qu’elle se réchauffe. Sinon, les pros de l’Italie nous conseillent également de plonger la mozza pendant 10/15 minutes dans de l’eau à 30 degrés pour pouvoir la déguster à température ambiante.

 

Reçois des codes promo de nos marques et restaurants partenaires !

Abonne toi pour recevoir des promos sur des produits artisanaux et restaurants.